comparateur assurance auto

La pratique du covoiturage est de plus en plus répandue étant donné qu’elle est pratique, écologique et surtout économique. En revanche, il est tout même préférable de vérifier l’assurance en cas de sinistre. En effet, il est plus judicieux de connaître toutes les conditions d’indemnisation en cas de sinistres. Par ailleurs, les passagers peuvent également être des témoins en cas d’accident.

Les précautions pour l’assurance

Pour tous les types de formules de covoiturage, les conducteurs seront tenus d’aviser l’assureur, notamment en précisant tous les paramètres de garanties et les conditions. Il faut que le passager doive vérifier tous les détails de l’assurance surtout si elle est pratiquée à titre onéreux. D’ailleurs, à défaut, l’assuré peut éventuellement faire face à des risques de non-couverture en cas d’accident. L’automobiliste devra également vérifier quelques lignes du contrat d’assurance, à savoir la clause de conduite exclusive, avant de laisser le passager conduire la voiture assurée. Éventuellement, dans certains cas la voiture n’est assurée que si elle est conduite par un conducteur désigné.

L’indemnisation par l’assurance

Les dommages subis seront assurés ou remboursés selon les responsabilités et les garanties inscrites dans le contrat d’assurance. En cas d’absence de garanties dommages de la voiture ou de responsabilité totale lors d’un accident, l’assureur ne remboursera pas tous les éventuels dégâts matériels du véhicule. Les dommages subis par une tierce personne ou un passager en cas de covoiturage seront intégralement remboursés par la société assurant la voiture, et ce, au titre de l’assurance obligatoire de responsabilité civile. Toutefois, ce principe a une limite, dans le cas où les passagers commettent une faute inexcusable, inscrite dans la clause exclusive de l’accident.

devis assurance voiture

Tout savoir sur le covoiturage

En principe, le covoiturage consiste à partager un véhicule par plusieurs passagers partant dans une même destination. Ainsi, le concept permet aux voisins à des étudiants ou encore des collègues du bureau d’utiliser une seule voiture pour se rendre au bureau, à l’université ou encore dans les lieux de vacances. Généralement, le covoiturage est organisé directement entre passagers et automobilistes. Par ailleurs, une entreprise spécialisée dans le domaine peut être l’intermédiaire entre les passagers et l’automobiliste. Il existe plus de deux façons d’utiliser les véhicules notamment pour un cas de covoiturage régulier. Effectivement, les passagers peuvent les utiliser à tour de rôle. Par ailleurs, il y a également l’utilisation d’une voiture et la participation des passagers pour les frais de déplacement que ce soit pour le péage ou encore pour le carburant.

L’assurance pour les passagers d’un véhicule en cas d’accident
Evaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *