comparateur assurance auto

Les assurances classiques ne sont pas en mesure de couvrir un véhicule de course sur circuit (autre que le karting). Qu’il s’agisse d’une moto, d’une automobile ou d’un tout autre véhicule, il est cependant indispensable de souscrire une assurance, car les risques sont nombreux. Voici quelques éléments pouvant vous éclairer sur ce sujet.

assurance vehicule course circuit

Obtenir l’assurance d’un club de course

Si l’assuré devient licencié d’un club de course, ce dernier pourra bénéficier de l’assurance qui est dans la plupart des cas comprise dans la licence. Cette assurance permettra ainsi de couvrir tous les risques qui seront liés à cette activité spécifique. Ainsi, les dommages qui seront causés au tiers seront pris en charge par le club concerné. Il est aussi utile pour l’assuré de bien vérifier si son assurance couvre le véhicule durant son transport.

condition assurance vehicule course

Comment souscrire à une assurance pour ce genre de véhicule ?

Lorsque l’assurance du club est inexistante, ou que cette dernière couvre seulement en partie le véhicule, il est préférable d’opter pour une assurance spécifique. Généralement, la prime d’assurance est plus élevée pour un véhicule de course. Cet aspect est lié d’une part à l’esthétique de ces véhicules, mais aussi à leur puissance, car le risque étant plus important. Le montant de la cotisation sera quant à elle calculé en fonction de plusieurs paramètres.

devis assurance voiture

Elle variera selon l’âge du conducteur, mais aussi la date d’obtention du permis de conduire de ce dernier et aussi le nombre de chevaux inscrits sur la carte grise du véhicule concerné. Toutefois, cela permettra de couvrir les sinistres pouvant engendrer des coûts importants. Bien évidemment, il existe des organismes spécialisés dans ce type de couverture, mais il se peut aussi que les organismes généralistes en proposent.

Les spécificités de l’assurance pour un véhicule de course sur circuit

Ce type de véhicule est encore soumis à la même règlementation qu’un véhicule terrestre motorisé. Ce dernier doit en outre au moins être assuré au tiers. Cependant, vu les risques encourus, il est préférable de souscrire des garanties supplémentaires. Il est par exemple conseillé d’avoir une garantie couvrant les dommages corporels, mais aussi ceux matériels. L’assurance pour un véhicule de course sur circuit pourra avoir une durée bien déterminée. Cela dépendra en effet des besoins personnels de l’assuré. Selon surtout son calendrier de course, il pourra être assuré juste pour une journée ou encore pour une saison et une année. Ainsi, la prime de l’assurance pourra être moins élevée pour une utilisation occasionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *