A ce jour, la législation concernant l’assurance du jet ski, stipule que les propriétaires ne sont pas obligés, aujourd’hui, de souscrire une assurance. Cependant, un texte de loi est en cours de validation au sénat, pour que cette loi change et contraint les utilisateurs de jet ski à s’assurer obligatoirement. En revanche, et en attendant que cette loi soit promulguée, il est préconisé de souscrire malgré tout une assurance, afin de prétendre à certaines garanties indispensables, permettant au propriétaire d’être dédommagé en cas d’accidents.

assurance jet ski

Il est donc fortement conseillé d’opter pour des garanties concernant votre jet ski, en adhérant à un concordat pour l’année entière ou simplement durant la période saisonnière. Le contrat d’un an vous donne l’opportunité d’être « couvert », que vous vous serviez ou pas de votre scooter des mers. De ce fait, si on vous le dérobe ou si il est endommagé, vous pouvez prétendre à une indemnisation. Le contrat validé seulement lorsque vous vous en servez pendant l’été par exemple, vous revient moins cher, mais les garanties à laquelle vous avez droit, ne sont prises en compte que les mois d’utilisation. Il faut aussi savoir qu’il y a les délais de carence, c’est à dire une période de latence à respecter. Dans ce cas, pensez à vous assurer quelques semaines avant de pratiquer le jet ski, sachant que certaines compagnies d’assurance jet ski ont besoin d’une durée de quelques semaines voir de quelques mois, avant de vous assurer. Cela implique, que sans cette attestation d’assurance, vous prenez le risque de régler en totalité le montant du ou des sinistres survenus pendant le délai en question.

condition souscription assurance jet ski

Que vous optiez pour le contrat annuel ou temporaire, certaines « couvertures » de base sont inévitables comme: la garantie responsabilité, qui intervient lors de sinistres provoqués par d’autres personnes, la garantie frais de sauvetage et de recherche, assurant la prise en charge des dépenses occasionnées, la garantie individuelle accident, qui s’occupe des débours liés au séjour à l’hôpital, la garantie dommages qui rembourse les factures du garagiste pour la réparation de votre jet ski, la garantie vol et incendie, quand votre scooter des mers n’est pas sur l’eau, mais rangé dans votre garage ou lieu de gardiennage. Les 2 autres options comme « déplacements terrestres » pour transporter votre scooter des mers jusqu’au point d’eau et « dommages aux objets transportés »(appareil photo, caméra) pour prendre des clichés en souvenir, sont conseillées.

Les prix pratiqués par les diverses assurances de jet ski peuvent être différents, d’une compagnie à l’autre. En effet, elles sont calculées en fonction également des clauses que vous avez souscrites, ainsi que le prix d’achat de votre jet ski. Il faut compter en règle générale: de 80 à 400 Euros de contribution pour un jet ski coûtant entre 4500 et 75OO Euros, de 80 à 600 Euros pour un jet ski d’une valeur de de 7501 à 12000 Euros, et de 80 à 650 Euros lorsque le scooter des mers a valu entre 12001 et 13500 Euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *